# Organisation

LE TÉLÉTRAVAIL OU COMMENT DEVENIR EMPEREUR

Dans un monde idéal, on pourrait faire ce que l’on veut quand on en a envie.

On aurait les moyens d’organiser son environnement, de faire en sorte de traiter les problèmes sans être perturbé. Bref, on serait les rois !

Et bien il y a mieux que cela, il y a  le télétravail,  car vous pouvez y devenir empereur !

Je vais vous expliquer comment, avant de vous donner LA raison qui fait que c’est difficile pour certains.

Bonne lecture de “LE TÉLÉTRAVAIL OU COMMENT DEVENIR EMPEREUR”!

Cet article participe à l’évènement “Télétravail : Votre meilleure astuce pour rester productif quand on travaille de chez soi” du blog Blogueur Pro. J’apprécie beaucoup ce blog, et en fait mon article préféré est celui-ci.

LES ÉCUEILS DU TRAVAIL

Un des pires écueils que l’on a dans les « emplois classiques », c’est d’être tributaire d’un planning qu’on n’a pas choisi.

On ne choisit pas les horaires de son entreprise, les RDV que son chef a fixés ou que notre activé nous impose etc…

De plus on est souvent perturbé dans notre routine par des demandes de collègues, des coups de fil, des dossiers qu’on dépose sur le bureau.

Bureau qui n’est pas forcement l’espace de travail qu’on souhaiterait, organisé comme on le voudrait, avec les outils et logiciels qu’on aimerait.

Et puis on est entrainé dans un fonctionnement global, celui de l’entreprise, du groupe, une dynamique qui est rarement en adéquation avec notre rythme personnel.

Résultat :

On est en plein dans ce que l’on appelle en science sociale « la régression vers la moyenne ».

Les individus performants vont l’être de moins en moins à moyen et long terme pour se retrouver dans la norme…

Et donc mettre plus de temps et dépenser plus d’énergie que nécessaire pour faire les choses.

On est très loin des principes de base de la productivité : loi de Pareto, Flow, loi de Parkinson et Pomodoro.

En télétravail, vous POUVEZ et DEVEZ définir vos activités selon VOS paramètres.

Il ne faut surtout pas essayer de reproduire votre travail chez vous, vous n’allez jamais réussir de façon efficiente.

Non, il faut en tirer la sève pour la retranscrire dans votre environnement. Avec vos contraintes.

Et il y en a deux qui compte plus que d’autres : votre temps et votre espace.

MAITRE DU TEMPS plutôt que METTRE DU TEMPS

A quel moment de la journée êtes-vous le plus efficace  et le moins susceptible d’être perturbé ?

Bloquez des fenêtres de travail sures et sereine. BLOQUEZ ces moments, rendez les prioritaires, défendez les becs et ongles pour pouvoir être à 100 % dans ce que vous faites.

Soyez intraitable.

Éteignez votre téléphone, ne consulter pas vos e-mails pendant ces moments, rendez-vous indisponible pour vos proches et donnez-vous une to do list à faire en adéquation avec le temps disponible : trop et vous serez surchargé et stressé, trop peu et vous procrastinerez.

Télétravail à répétition

Vous avez plusieurs moments dans la journée où vous pouvez ne pas être dérangé ? Voire toute la journée ? Formidable !

Organisez-vous des « blocs » de travail avec des séquences de travail en Pomodoro :

Par exemple, des séquences de 1h30 ou vous allez travailler 50mn, faire 10 mn de pause puis reprendre 30 mn avant de passer à autre chose.

Et donnez-vous un thème et des objectifs très clairs à chaque fois.

Et donnez-vous des temps de repos pendant lesquels vous COUPEZ réellement pour recharger vos batteries mentales et laisser agir la sérendipité.

Il ne faut surtout pas culpabiliser de ne pas travailler !

ORGANISER LE  ROYAUME DE VOTRE TÉLÉTRAVAIL

Vous êtes chez vous.

Vous pouvez et devez rendre votre espace de travail le plus serein et efficient possible.

femme dans un bureau dans l'eau pour LE TÉLÉTRAVAIL OU COMMENT DEVENIR EMPEREUR

 

 

1/ Listez clairement vos objectifs

Listez clairement vos objectifs va vous permettre de savoir pourquoi vous êtes là, de quoi vous avez besoin et de calculer le temps de travail nécessaire. N’oubliez pas de découper en petite étape les gros projets : un dossier s’élabore en chapitres ou temps, pas d’une traite ! Ces objectifs doivent être suffisants mais pas trop ambitieux.

Si ce sont des choses qui ne vous enchantent pas, introduisez un challenge ou une récompense: par exemple en combien de temps puis je le faire ? Quelle récompense vais-je m’offrir après ?

2/ Mettez-vous en condition pour être coupé de l’extérieur

Mettez-vous en condition pour être coupé de l’extérieur afin  que personne ne puisse vous déranger. Je vous conseille vivement de travailler avec du bruit blanc pour renforcer votre concentration et vous rendre hermétique. Il est évident qu’il est préférable de mettre votre téléphone dans une autre pièce. Même éteint, votre cerveau va régulièrement lutter contre l’envie de le regarder. S’il est loin il va l’oublier.

3/ Mettez à proximité TOUT ce dont vous avez besoin

Lister et prenez tout ce dont vous avez besoin pour cette séquence de travail : notes, crayons, eau, dossier, poubelle, papiers, disque dur…Vous devez vous empêcher de quitter votre bulle pour rester focus et atteindre le « Flow ».

De plus il est préférable d’avoir un espace clair et rangé, pour éviter les sautes de concentration. Vous travaillerez mieux dans un bureau propre qu’au milieu d’un débarras, non ?

4/ Autorisez-vous les variations

Dans ce merveilleux royaume où vous êtes empereur, vous êtes libre !

Vous n’êtes pas obligé de travailler chaque jour de la même façon, aux mêmes horaires.

Vous allez certainement être plus fatigué certains jours que d’autres.  Vous travaillerez donc plus ou moins certains jours, et c’est normal ! Écoutez votre humeur.

Et encore une fois ne CULPABILISEZ PAS !

La courbe d’efficacité d’une activité est une courbe sinusoïdale, pas une ligne droite.

Un athlète de haut niveau ne s’entraine pas tous les jours avec la même intensité, en faisant les mêmes choses aux mêmes horaires. Et il se repose sans remord.

N’hésitez pas  à varier vos horaires selon votre activité : moi je serais plus efficace le matin pour les choses qui demandent de la réflexion, et plus disponible en après-midi ou soirée pour la créativité.

une courbe pour LE TÉLÉTRAVAIL OU COMMENT DEVENIR EMPEREUR

N’hésitez pas non plus à varier les lieux ou vous travaillez : le bureau pour les choses comptables, le salon pour les réunions ou la créativité, la cuisine ou le canapé pour lire un dossier…

Vous pouvez ainsi « programmer » votre cerveau pour qu’il se mette dans le bon mode de pensée si vous travaillez à tel ou tel endroit.

CONCLUSION :

Voilà, dans les grandes lignes comment cet article “LE TÉLÉTRAVAIL OU COMMENT DEVENIR EMPEREUR” a à vous apporter. Passez à l’action maintenant!

Mais je vous ai promis une révélation : quelle est LA difficulté qui rend parfois le télétravail difficile ?

Et bien c’est la plupart du temps le manque d’adaptation à la liberté.

Si ! Si ! C’est ce que l’on nomme « la perception d’autonomie ».

 Depuis l’école on est formaté à entrer dans des moules, des cases et des procédures. En fait on est dans un monde où l’on demande la permission et ou l’on a des comptes à rendre …Depuis l’enfance !! Votre instituteur, vos parents, vos amis, votre banquier, votre chef.

Au travail, dans l’administration, même en loisirs on ne nous laisse plus le loisir d’enclencher et de gérer complètement et vraiment les choses par nous-même. On a donc perdu l’habitude de réagir de façon efficace à un problème quand on est autonome.

D’ailleurs chaque problème est plutôt une opportunité : celle de montrer qu’on est en capacité de survivre. Qu’on est en capacité d’évoluer. Qu’on est en capacité de profiter de cette épreuve pour apprendre et se remettre en question si besoin, de s’affirmer, de se prendre en charge. C’est un miroir et il faut se regarder en face.

Ça coute de l’énergie cognitive, ça fait sortir de notre zone de confort, ça fait peur. Et donc c’est désagréable, car notre cerveau veut de la maitrise et de la sérénité.

Mais si on ose, grâce au télétravail, on s’enrichit de nouvelles compétences qui ne nous quitteront plus jamais.

Par exemple j’ai découvert les logiciels de vidéo à distance comme Zoom, et je suis devenu un pro !

J’ai dû apprendre à gérer des Powerpoint alors que je n’y connaissais rien !

Et j’ai ainsi plein de nouvelles compétences de plus à mon portefeuille personnel !

Et j’ai un emploi du temps plus chargé que jamais malgré la période.

Le télétravail est une opportunité d’adaptation qui oblige à être curieux.

Curieux des autres et de nouveaux  outils  mais surtout curieux de soi-même : où je suis à l’aise, où je suis en difficulté ? Pourquoi est-ce difficile ?

Or,  la curiosité est LA compétence qui fera que demain, dans ce monde incertain, vous ne serez pas perdu mais aux aguets, prêt à avancer avec lui !

4 réflexions au sujet de « LE TÉLÉTRAVAIL OU COMMENT DEVENIR EMPEREUR »

  1. Bonjour, merci pour cet élan de motivation ! J’aime beaucoup l’idée que nous sommes l’empereur de notre temps et que nous sommes le seul maitre à choisir notre organisation… Je participe également à cet évènement. Je suis complètement d’accord sur le point que pour une bonne productivité, il faut s’adapter à son environnement et être agile ! Bonne chance 😉

  2. Merci pour cet article qui est bien plaisant à lire quand on est en travail à domicile. Je participe aussi à cet événement et je pense aussi qu’il est à nous d’aménager notre temps. D’ailleurs, j’adore la phrase : MAITRE DU TEMPS plutôt que METTRE DU TEMPS. C’est tellement vrai !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.